Handishow

L'Athlétisme Handisport

ENSEMBLE CHANGEONS LES CHOSES, SANS DIFFÉRENCES

Le handi athlétisme en quelques mots

Le handi athlétisme est l’un des plus vieux handisport et parmi les plus populaires. Il fut l’un des premiers sports à être intégré au programme des Jeux Paralympiques à Rome en 1960. Cette discipline regroupe le plus grand nombre d’athlètes et d’épreuves :

Les adaptations par rapport à l'athlétisme valide

Par rapport à l’athlétisme valide, quelques adaptations sont nécessaires pour permettre l’accès à ce sport au plus grand nombre. Elles concernent principalement : les épreuves “guidées” pour les déficients visuels, les courses et les lancers en fauteuil roulant ou encore le poids des engins de lancer.

Athlétisme handisport, découvrez nos athlètes

Xavier Le Draoullec

Multi-disciplines

Originaire de Brest, Xavier Le Draoullec est un ancien militaire de la marine. Il marche sur une mine à Beyrouth en 1982 et perd sa jambe gauche. Quatre fois médailles aux paralympique, il est homme à relever des défis.

Manon Genest

Para triathlon​

Originaire de Châteauroux, Manon GENEST a appréhendé le handisport après un accident de voiture en 2015, qui l’a laissera avec une hémiplégie du côté gauche. C’est lors de son séjour en centre de rééducation en Seine-et-Marne qu’elle va pratiquer le  paratriathlon.

Gaël Geffroy

Demi-fond

Natif de Chaumont en Haute-Marne, Gaël GEFFROY fait partie du pôle France handi athlétisme depuis 2016. Autiste léger, il vient de se qualifier pour les Jeux Paralympiques 2024. Il participera également aux Global Games à Vichy en 2023.

Nicolas Virapin

Saut en longueur

Né à Grenoble, Nicolas VIRAPIN détient le Record du monde de en saut en longueur qu’il a amélioré de 4m74 à 4m83 en 2019. Il fait partie de l’équipe de France de sport adapté T21 depuis 2016.

Jean-baptiste Alaize

Saut en longueur & Sprint

Né à Muyinga au Burundi, Jean-Baptiste Alaize est un athlète français amputé de la jambe droite. Il arrive en France en 1998, adopté par une famille à Montélimar. Il participera aux Jeux Paralympiques 2024.

Handi athlétisme, les différents types de pratique

En fauteuil

Tout sportif dont la déficience physique, ne lui permet pas de courir debout

Debout

Tous les sportifs en capacité de courir debout, avec ou sans prothèses

Le handi athlétisme est accessible à tous types de handicaps : paraplégiques, tétraplégiques, amputés, infirmes moteurs cérébraux (IMC), non voyants et mal voyants, personnes atteintes d’un handicap physique entraînant une perte fonctionnelle, …

Handi athlétisme, quels besoins ?

En handi athlétisme, les besoins des sportifs peuvent varier en fonction des disciplines.

Ils ont souvent besoin de soutien afin d’acheter du matériel (protections, prothèses, …) et des tenues d’entraînements, de participer aux frais d’inscription à des compétions, de financer leurs déplacements et ceux de leurs accompagnateurs, de pouvoir s’entourer d’une équipe adaptée (entraineur, kinésithérapeute ou encore sophrologue), de suivre des stage de perfectionnement, …